Agbéyomé Kodjo malade, s’est fait représenter par son avocat au SCRIC

Le président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD), Agbéyomé Kodjo, n’a pas répondu à sa convocation qui lui a été adressé par le Service central des recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) pour ce mercredi. Il s’est fait représenter par son avocat.

L’acteur politique y était convoqué pour, dit-on, les nécessités d’une enquête judiciaire du 24 mars dernier, ouverte par le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Première Classe de Lomé.

En effet, le procureur reproche à Agbéyomé de porter atteinte à la sûreté intérieure de l’État, d’usage des insignes de l’État, de nominations illégales, de création d’un site web et d’un compte Twitter à titre de « président élu », de troubles aggravés à l’ordre public, de diffusion de fausses nouvelles, de dénonciations calomnieuses, et d’actes subversifs.

Telles sont les charges retenues contre le candidat de la dynamique Kpodzro à l’élection présidentielle du 22 février qui continue de s’autoproclamer « Président démocratiquement élu » du Togo.

Pour l’heure, aucune information relative à sa convocation d’hier n’est encore révélée, mais la dynamique se dit prête à faire face au régime qui cherche à commettre une « énième forfaiture », lors de sa dernière sortie sur la question.

Nicolas K-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.