Afrique: Sommet conjoint CEDEAO-CEEAC à Lomé, une déclaration sur la sécurité attendue

185

Les Présidents Buhari et Ouattara accueillis par Gnassingbé à Lomé

Lundi 30 Juillet 2018 – Plusieurs chefs d’Etats de de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) sont arrivés hier dimanche à Lomé en vue prendre part au sommet conjoint des deux organisations qui s’ouvre ce lundi dans la capitale togolaise.

Le sommet vise à définir et à mettre en œuvre une approche commune sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

Les Présidents qui sont arrivés à Lomé au total plus d’une quinzaine de chefs d’Etat à avoir foulé le sol togolais. Parmi les Présidents arrivés on peut citer, Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Muhamadou Issoufou du Niger, Muhammadu Buhari du Nigeria, Alpha Condé de la Guinée, Georges Weah du Liberia, Nana-Addo Akufo du Ghana, Roch Kaboré, le congolais Dénis Sassous Nguesso, Julius Maada Bio de la Sierra Leone … et Macky Sall du Sénégal.

La rencontre sera essentiellement consacrée à l’examen de la situation sécuritaire, et à l’adoption d’une Déclaration Search Déclaration définissant une approche commune sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans ces deux espaces sous-régionaux. Le sommet conjoint a initié par les présidents togolais et gabonais respectivement Faure Gnassingbé Search Faure Gnassingbé et Ali Bongo.

Lors d’une session à huis clos, les dirigeants de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’Ouest devront examiner le rapport de la réunion des ministres des Etats membres de la CEEAC et de la CEDEAO sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent. Ils auront également à adopter une Déclaration Search Déclaration sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest.

Grace à cette initiative conjointe, les organisateurs souhaitent mettre ensemble leurs efforts pour faire face ensemble aux périls extrémiste et terroriste, dans les deux communautés pour agir avec efficacité. Pour les deux communautés, la CEDEAO compte 15 pays et la CEEAC 11 pays soit 26 pays au total.

Pour l’accueil réservé à ses homologues, le Président Faure Gnassingbé Search Faure Gnassingbé du Togo Search Togo a déclaré être heureux d’accueillir « sur le sol togolais, mes homologues de l’Afrique de l’Ouest et Centrale dans le cadre du 1er sommet conjoint CEDEAO-CEEAC Search CEDEAO-CEEAC ». Il a par la suite ajouté que « Je souhaite un agréable séjour à nos hôtes… Je vous invite à vous sentir ici sur la ‘‘ Terre de nos aïeux ’’ comme chez vous, car vous êtes chez vous ».

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here