Afrique- L’individualisme est une carence et un trou d’intelligence qui tue nos sociétés d’aujourd’hui

« J’ai raté les coupes du monde parce que je n’avais pas de groupe humainement bon » ! Cette phrase de Samuel Eto’o, extraite de ses conseils à l’équipe nationale des Lions indomptables résume tous les problèmes que nous avons en Afrique et particulièrement dans notre pays le Togo. Nous avons perdu, malheureusement, la clé qui permet d’aller loin dans la vie, notamment apprendre à Vivre Ensemble. Les gens vivent comme s’ils se suffisaient par eux-mêmes, dans un effarant égoïsme et égocentrisme.

Samuel Eto’o, en homme avisé, dit que le Cameroun avait et a toujours eu de très grands joueurs, mais a aussi raté ses objectifs parce que les joueurs n’ ont pas appris à être HEUREUX d’être ensemble et de s’AIMER comme tel.

En vérité, c’est peut-être bien de penser à soi, mais c’est davantage intelligent d’avoir une haute conscience que sans autrui, nous n’avons pas de vie et si nous l’avons, elle ne prend aucun sens. Un adage africain dit aussi que “seul l’homme peut aller vite, mais ensemble, il peut aller loin”.

Les sociologues nous ont toujours enseigné que l’homme est un être social et sociable. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Que par essence, la vie de l’être humain a toujours besoin de l’apport d’autrui. Allons un peu au concret: quel riche, quel haut placé, quelle star peut se soigner tout seul, s’éduquer et s’instruire par lui-même, se confectionner ses propres tenues, se faire sa cuisine, assurer sa sécurité… même quand il a l’argent? Encore que l’argent lui-même est fabriqué par une tierce personne ! Rire…

Pourquoi un président de la République a-t-il besoin d’autant d’agents de garde présidentielle? Parce que sans elle, son pouvoir ne prend aucun sens! Pourquoi a-t-il besoin de collaborateurs? Parce que sans eux, il ne peut rien par lui-même.

Alors conclusion : Une équipe, une société est ” humainement bonne” lorsqu’elle privilégie la complémentarité et la solidarité. Puisqu’il n’existe guère d’homme ou de femme absolument bon ou absolument mauvais, puisqu’il n’existe guère d’homme ou de femme absolument intelligent ou absolument taré, puisqu’il n’existe jamais d’homme ou de femme absolument vertueux ou absolument vicieux, nous devons apprendre à capitaliser les atouts de chacun pour construire des sociétés épanouies et humainement bonnes.

L’individualisme est une carence et un trou d’intelligence qui tue nos sociétés d’aujourd’hui. Les blancs l’ont compris et se sont affranchis de cette idiotie qui consiste à ne penser qu’à soi et ils ont toujours de l’avance sur nous. Et voilà, c’est encore nous qui nous plaignons, malgré nos inouïs atouts. La force en effet, est dans l’unité et non ailleurs. Même les animaux dans la brousse le savent et l’appliquent pour débouter les prédateurs. Et nous donc?

Nos dirigeants, disons-le net, ont du pain sur la planche et leur défi est à ce niveau, réussir le pari du Vivre Ensemble qui permet de soulever toutes les montages si élevées soient-elles. En cela, ils se doivent incontestablement de gouverner par l’exemple. Samuel Eto’o parle aux joueurs avec fierté parce qu’il a un parcours, une expérience et trace ainsi la voie à ses cadets. Cela s’appelle du leadership !

Luc Abaki

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.