Affaire Papson Moutite : « Le viol est un crime », souligne le collectif « Non C’est Non »

Vingt-quatre heures après la libération de l’artiste Papson Moutite en détention dans une affaire de viol, le collectif « Non C’est Non » s’insurge et condamne cette mise en liberté provisoire. Il proteste contre cette décision de justice et exige que le mis en cause soit puni conformément à la loi.

Non C’est Non, dit avoir appris avec « surprise et indignation » la nouvelle de libération provisoire de Papson Moutite.

Le jeudi 13 mai 2020, en effet, Amoussou Midodji dit Papson Moutite accusé de « viol et de violences aggravées », a quitté la prison sur ordre du juge d’instruction.

Pour le collectif Non C’est Non, cette sortie de prison de l’artiste « met en danger les plaignantes de cette affaire ». Le collectif de lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes compte donc user de « toutes les voies légales pour que justice soit faite ».

« Le viol est un crime et ne doit en aucun cas être traité comme un délit mineur. Et l’impunité des auteurs, présumés ou coupables constitue une violation grave des droits des victimes et renforce les auteurs dans leurs actes criminels », rappelle le col-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.