Affaire Ornella: de lourdes sanctions tombent au CHU

Publicités

Le décès de Mme Ornella LAINE, au cours de son accouchement à l’hôpital de Wétrivikondji à Lomé, à cause de la négligence du personnel, a ému et fait réagir même des cadres du régime et dans l’entourage immédiat du chef de l’Etat.

A LIRE AUSSI: Affaire d’enseignants pervers : comprendre ce qui s’est réellement passé

L’opinion réclamait des sanctions, eh bien les premières sont tombées ce lundi. Ils sont deux (02) agents du CHU-Sylvanus Olympio à être punis par la hiérarchie, pour escroquerie et manquement caractérisé aux règles et procédures en vigueur.

Publicités

Dans une décision de service (N°2467/2021/MSHPAUS/CHU-SO/DIR/DRH) signée du Directeur Général, le Médecin Lieutenant-Colonel AGBOBLI Yawo Apelete et datée du lundi 18 octobre, ANALA Abongo, morguier, est accusé d’avoir indûment perçu la somme de cinquante mille (50 000) FCFA auprès d’une dame, Mme WILSON Reine, « pour l’extraction du fœtus de la défunte LAINE Ornella et la formolisation du corps en transit de cette dernière dans ledit service. Ces prestations n’ont pas fait l’objet d’un paiement régulier contre reçu à la Caisse du CHU-SO et n’ont pas été enregistrées ni dans les registres physiques prévus à cet effet, ni dans le système informatisé de la morgue au mépris total des règles et procédures de fonctionnement du service ».

Publicités

A LIRE AUSSI: Noyades ou meurtres en série ? Un corps d’enfant retrouvé dans le 4e lac

Pour cet acte, il se voit infliger « une exclusion temporaire de fonction d’une durée de trois (03) mois, le remboursement de la somme indûment perçue (…) ainsi qu’un retard d’avancement de deux (02) échelons ».

Le second, KOUAKE Adje, également morguier, dans une autre note de service (N°2468 /2021/MSHPAUS/CHU-SO/DIR/DRH) signée du Directeur Général le lundi 18 octobre, est accusé d’être complice du premier dans les actes ci-dessus commis, donc des mêmes griefs et écope des mêmes sanctions.

A LIRE AUSSI: Au Palais de la Marina, Faure Gnassingbé accueille Erdogan avec deux de ses pairs

L’opinion attendait sans doute la situation des responsabilités dans le décès même de Mme Ornella LAINE à l’hôpital de Wétrivikondji et des sanctions sévères contre les auteurs, mais elle devra encore attendre…

Letabloidtogo

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.