Affaire d’homicide : Le pasteur Joseph Adjognon donne sa version

Cité dans une affaire de meurtre, le pasteur Joseph Kodjo Adjognon dément la version selon laquelle Pasteur Dokponou Elimawoussi -le présumé meurtrier- serait encore son collaborateur. Le responsable du « Temple de changement » dit même avoir porté plainte contre l’auteur du message audio l’impliquant dans cette affaire.

Pasteur Joseph Kodjo Adjognon ne nie pas la collaboration avec Pasteur Dokponou Elimawoussi il y a quelques années. Ce dernier s’est séparé de lui il y a 5 ou 6 ans. Il a créé une église et s’est implanté dans un quartier de Lomé. Sauf que lui (le pasteur Adjognon) ne s’y est jamais rendu, son ancien collaborateur ne l’ayant jamais invité.

« Mais il y a trois (3) semaines, mon téléphone a sonné. A l’autre bout, j’entendais le pasteur Elimawoussi en pleurs, me disant que sa femme est décédée. J’ai demandé à un de mes pasteurs d’aller le consoler. Ce dernier l’a cherché en vain. Le lendemain, Elimawoussi a rappelé. Alors, ma femme et moi en plus deux pasteurs, étions partis chez lui, pour lui témoigner notre compassion », a déclaré le pasteur Adjognon ce matin sur les ondes de Victoire FM.

Parlant du me-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.