Affaire de détournements des 500 milliards: ce qu’il faut pour la LCT

Constituée partie civile dans le procès de petrolegate, la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) doit payer une somme de trois cent (300) mille de FCFA avant d’être autorisée à prendre part au procès.

Lire aussi:Affaire de détournements des 500 milliards: des nouvelles des résultats de l’audit?

Le montant de la caution de la partie civile est tombé. Le juge a communiqué aux avocats de cette organisation de la société civile, défendant les consommateurs togolais, ayant porté plainte le 30 juillet dernier dans cette affaire de détournement de fonds publics évalués à plusieurs centaines de milliards de FCFA de débourser trois cent mille (300.000) de FCFA.

C’est donc après paiement de cette caution que la Ligue des consommateurs du Togo pourra prendre part au procès, elle qui « estime avoir subi un préjudice causé par les malversations des sieurs ADJAKLY ».

Le petrolegate est révélé par le bihebdomadaire L’Alternative. Son enquête montre que la famille Adjaky a détourné entre quatre cent (400) et cinq cent (500) milliards de FCFA à travers la commande publique du pétrole au Togo. L’accusé a porté plainte contre le journal et son Directeur de publication, Ferdinand Ayité. En citation directe.

Lire aussi:Affaire de détournements des 500 milliards: La guerre dans la maison

A la première audience, le constat est fait que la partie plaignante n’a pas payé la caution fixée par le tribunal à cent (100) mille de FCFA. Le dossier a été renvoyé au 16 septembre 2020. Ce jour-là, sur demande du conseil du journal, le procès a été de nouveau renvoyé au 7 octobre parce que l’autre partie a introduit un élément à la dernière minute dans le dossier.


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.