Affaire Adébayor-staff des Éperviers : grosses révélations sur le Col Akpovi et Duarte [Vidéo]

Publicités

« On m’a dit que c’est moi qui fais que le Togo ne gagne pas », a affirmé Adebayor Sheyi sur les ondes de la radio, Taxi Fm. Dans une interview suivant la double défaite des Eperviers dans le cadre des Eliminatoires pour le mondial 2022, l’ex-capitaine des Eperviers fait des révélations fracassantes sur le Col Akpovi, Président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), et sur le sélectionneur Paulo Duarte.

Lire aussi : Staff des Éperviers: comprendre pourquoi ça chauffe entre Adebayor et Serge Akakpo

« Moi-même je comptais aller au Sénégal. J’ai pris l’initiative d’acheter mon billet. J’ai des relations là-bas, comme Tony Silva, qui peuvent m’installer. J’allais partir du Togo le 31 août juste après que la Coupe du Monde serait venue à Lomé. La nuit du 30 août même, le président Akpovi m’a appelé et m’a demandé pourquoi je ne suis pas venu au Sénégal. Je lui ai répondu que j’ai un programme à honorer et que je verrai. Et pourtant, moins d’une heure après, je reçois un autre appel : on me dit que le président Akpovi dit que si moi, Sheyi, je viens au Sénégal, qu’on ne me laisse pas approcher les joueurs, ni même l’hôtel ; que c’est peut-être moi qui fais que le Togo ne gagne pas. Ça m’a surpris », raconte la légende togolaise.

Publicités

« Pourtant, s’exclame-t-il, c’est le président lui-même qui m’avait appelé juste avant et je lui ai dit : ‘Tu m’as vu il y a une semaine, si tu voulais que je vienne, tu m’aurais demandé de venir ; je vais faire mon billet et je viendrai’. »

Publicités

Sans surprise, avec ou sans Adebayor, les Lions de la Téranga ont logiquement dominé les Eperviers (2-0).

Lire aussi : Défaite des Éperviers: Adebayor Sheyi, la risée de son ex?

Mais ce n’est pas tout. L’ex-joueur du Real Madrid poursuit en dévoilant une anecdote qui a émaillé la rencontre des siens contre la Namibie le dimanche 5 septembre 2021, comptant pour la 2e journée des Qualifications pour la Coupe du monde 2022.

« Quand les joueurs sont rentrés du Sénégal, le Col Akpovi ne m’a pas appelé. Personne ne m’a fait signe, donc je suis resté à l’écart. Dimanche, je suis allé au stade. J’avais une commission pour le capitaine Djene [Dakonam]. Et puis j’ai vu le commandant Atèkpè : il me dit qu’il a reçu la consigne ferme du sélectionneur Paulo Duarte de veiller à ce que je n’approche pas les vestiaires du tout. Néanmoins, j’ai réussi à transmettre la commission à Djene. Aujourd’hui on voit ce qui s’est passé : que Sheyi soit dans le vestiaire ou pas, si on va gagner le Togo, on va gagner le Togo », a ainsi conclu l’ex-attaquant d’Arsenal dans l’interview enregistrée (voir ci-dessous).

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.