Adjamagbo-Johnson invite la CENI à envisager une éventuelle prolongation

54

Une délégation de la Coalition des partis de l’opposition a sillonné ce jeudi 16 mai 2019, premier jour de la révision des listes électorales en vue des élections locales du 30 Juin prochain, plusieurs centres de révision des listes électorales dans la ville de Lomé pour suivre le déroulement des opérations d’enrôlement.

Dans les centres visités notamment le CEG des Etoiles, l’école primaire Bè-gare, le constat est le même, la lenteur des machines. Une situation qui ne réjouit pas la Secrétaire générale de la CDPA et Coordinatrice de la Coalition de l’opposition, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.

« Dans tous les centres où nous sommes passés, nous avons constaté les mêmes problèmes. Des futurs électeurs qui doivent attendre des heures et des heures. Certains nous ont dit qu’ils sont là depuis 6h et il va être bientôt 13h, ils n’ont pas encore été satisfaits. On n’a comme l’impression qu’il y a une impréparation, on n’a pas l’impression qu’on attache du prix à l’opération qui se déroule en ce moment », déplore-t-elle.

Face à ce constat alarmant, Brigitte Adjamagbo-Johnson lance un appel aux autorités et à la CENI de prendre au sérieux, cette opération de révision des listes électorales et d’envisager une prolongation éventuelle de l’enrôlement.

« Nous voulons en appeler à eux parce que à ce rythme, on n’aura pas réussi à enrôler cette majorité des Togolais en âge de voter qui ont droit d’avoir leurs cartes d’électeur. Que l’opération ne soit pas l’occasion de conflits qui pourraient s’éclater s’il s’avérait que des Togolais en âge de voter n’ont pas pu se faire enrôler avant la fin de l’opération », a ajouté la première responsable de la CDPA.

Elle demande par ailleurs à tous les citoyens de se faire enrôler quelles que soient les conditions.

Faut-il le rappeler, l’opération de révision des listes électorales a démarré ce jeudi 16 mai 2019 et doit en principe prendre fin Samedi prochain.

Rachel D. / T228

Source : telegramme228.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here