Accusations stériles

389

Une vieille rengaine. Le chef de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, a accusé le pouvoir de mener un processus ‘unilatéral contraire à ce qui a été fixé par la feuille de route de la Cedeao’.

Ce leader de la coalition de l’opposition évoque un ‘coup de force’.

Samedi, la manifestation organisée à Lomé par l’opposition a rassemblée quelques milliers de personnes. Du côté de la C14 on par le de 800.000 et même deux millions de personnes présentes.

Personne n’est dupe, pas même les responsables de l’opposition qui ont bien du mal à se positionner à l’approche des élections législatives du 20 décembre.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here