Accès à l’eau potable : le Togo fait mieux


L’eau est une denrée de première nécessité pour toutes les populations. Depuis ces 15 dernières années, le secteur de l’eau était dans l’impasse au Togo. Avec un taux de 25 % sur le plan national, à peine, il couvrait le territoire. En 2019, le taux d’accès à l’eau potable a connu une nette progression et a atteint les 70 %.

S’inscrivant dans le cadre du PND (Plan National de développement), le ministère de l’eau avec l’appui de ses partenaires a lancé de nombreux programmes dans les cinq régions économiques du pays à savoir Hydraulique villageoise, Eau et assainissement en milieu rural, Projet d’aménagement urbain, Programme d’appui aux populations vulnérables ou encore celui d’Amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural en sont quelques-uns.

Avec ces différents projets, l’accessibilité de l’eau est devenue une réalité. Plus de 5.000 nouveaux forages équipés de pompes à motricité humaine ont été ainsi réalisés en milieu rural sur tout le territoire, faisant passer le nombre total de forages à 11.600 en 2019. Également, 3.200 forages en panne ont été réhabilités.

Dans l’optique d’améliorer la fourniture d’eau potable en milieu semi-urbain, des actions se multiplient. 221 mini adductions y ont été réalisées (maritime et Plateaux surtout) portant le taux d’accès de 23 % (2005) à 49 % en 2019.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.