Absence de Jean-Pierre Fabre à la cérémonie de présentation des vœux : L’agacement de la classe politique de l’opposition

Comme de coutume, les corps constitués de la société togolaise ont entamé leur série de présentation de vœux de nouvel an au chef de l’Etat Faure Gnassingbé, des cérémonies qui ont pris fin vendredi dernier au Palais de la Présidence à Lomé.

Les diplomates, l’administration publique, les chefs traditionnels et les présidents des institutions de la république notamment la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), la Cour Constitutionnelle, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN), se sont soumis à la tradition.

La coutume a été par ailleurs respectée aussi par les religieux notamment les représentants de la conférence épiscopale, du Conseil chrétien et de l’Union musulmane. Les responsables des partis politiques sont aussi allés faire leurs civilités au Chef de l’Etat. La plus remarquée au cours de ces cérémonies est celle du Chef de file de l’opposition et des cadres de sa formation politique Jean-Pierre Fabre.

Le chef de l’opposition togolaise, qui a envoyé au cours de la semaine écoulée un courrier de demande d’audience au chef de l’Etat n’a pas fait le déplacement du nouveau palais pour la cérémonie de présentation des vœux. Une absence qui est critiquée par ses camarades de lutte de l’opposition qui estiment que l’homme aurait pu profiter de cette occasion pour parler de vive voix avec le premier des magistrats et réaffirmer son désir de le rencontrer.

Théophile K.

source : afreepress

TogoActualité.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.