A un an de son échéance, le PAEIJ-SP dépasse les prévisions initiales

A un an de son échéance, le PAEIJ-SP dépasse les prévisions initiales

(Togo Officiel) – Lancé en 2016 afin de créer les conditions d’une croissance inclusive à travers la promotion de l’entreprenariat et l’auto-emploi des jeunes, le Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs du Togo (PAEIJ-SP) apporte pleine satisfaction et dépasse ses prévisions initiales.

A une année de sa clôture, le projet, appuyé par la Banque Africaine de Développement (BAD), a favorisé la création de 25 635 emplois directs (dont 27% occupés par des femmes), au lieu des 20 000 attendus. Également, 1793 groupements agricoles ont été appuyés, et 15 institutions financières formées.

Si 541 bénéficiaires ont au total bénéficié d’un accès au financement, l’impact du projet est particulièrement visible au niveau des 28 PME agricoles appuyées. Les champions nationaux comme Agrokom ou la JCAT sont quelques exemples qui ont permis au soja bio togolais d’être performant.

« Grâce à la collaboration avec le PAEIJ-SP, nous avons considérablement amélioré nos exportations vers l’Europe. De 1000 tonnes par an, nous sommes passés à plus de 12 000 tonnes en trois ans de collaboration », illustre d’ailleurs le patron de la JCAT, Toyo Yao.

A ce jour, plus de 35 000 emplois, directs comme indirects ont déjà été créés via le PAEIJ-SP.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.