A quoi sert une caméra thermique et comment s’en servir ?


Une caméra thermique permet de contrôler visuellement les ondes de chaleur qu’émet le corps d’une personne ou d’un animal mais aussi les différentes sources d’énergie d’une habitation. Ainsi, c’est un outil très utilisé dans de nombreux métiers de la construction afin de détecter toutes les fuites d’énergies d’une infrastructure. Avec une caméra thermique il est donc possible de réaliser l’analyse thermographique d’une habitation. En trouvant les fuites et les différentes déperditions énergétiques, il est alors plus facile de trouver des solutions pour mieux isoler sa maison.

Quelle utilisation pour un particulier ?

Outre, les professionnels de la construction, la caméra thermique peut aussi avoir une utilisation domestique. Pour les raisons citées plus haut, un particulier qui ne veut pas avoir à faire appel à une entreprise d’isolation peut entreprendre de trouver les fuites énergétiques de son habitation grâce à une caméra thermique. De plus, dans le domaine des loisirs, la caméra thermique est aussi très appréciée. Lors de la pratique d’activité comme la chasse ou l’air-soft, il est alors facile de détecter sa cible même durant la nuit grâce à la vision de la source de chaleur émise par le corps humain et animal. Il existe différents types de caméras et de nombreux modèles adaptés à chaque utilisation. Vous trouverez pas mal de modèles de caméras thermique ici.

Comment se servir d’une caméra thermique ?

Si vous avez sauté le pas et décider d’acheter une thermique, vous avez pu remarquer que l’utilisation n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. En effet, il ne suffit pas de pointer la caméra sur sa cible pour obtenir un résultat cohérent et imminent. Afin d’obtenir des résultats exploitables et qualitatifs, il faut prendre en compte de nombreux paramètres. En effet, suivant la mesure à réaliser, les conditions climatiques peuvent modifier le résultat. Il est important de prendre en compte la température, la pression atmosphérique, l’ensoleillement et le vent afin de configurer des réglages adaptés à l’utilisation de votre caméra thermique sur le moment présent.

Les caractéristiques à prendre en compte

La résolution thermique

La principale caractéristique à prendre en compte pour obtenir des résultats fiables avec une caméra thermique est la résolution thermique. Cela dépend de la surface à mesurer, si l’on souhaite mesurer une habitation pour comprendre d’où proviennent les fuites énergétiques ; la résolution ne sera pas la même que pour mesurer le circuit électronique d’un ordinateur. La résolution se traduit par la courbe MRTD de la caméra, elle montre l’évolution entre la résolution thermique et la résolution spatiale. Cela peut paraître compliqué à intégrer mais plus simplement, c’est la différence entre la prise de vues d’un petit objet (résolution thermique) et le plus petit contraste de température que la caméra peut percevoir (résolution spatiale).

Prise de vues et émission d’énergie

L’angle de vue est très important pour obtenir l’information que vous souhaitez. Il faut bien se positionner de manière perpendiculaire à la cible et exécuter un geste précis sans tremblement afin de bien filmer. Suivant les modèles, l’angle de vue se modifie grâce à l’objectif et doit s’agrandir pour mesurer des petits objets ou capturer des petites fuites énergétiques. Il est aussi nécessaire de faire attention à son propre corps lorsque vous filmez avec une caméra thermique, si notre corps est trop près de la caméra il peut fausser les résultats à cause de sa source de chaleur.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.