A la suite de Yark, Bawara prévient Mgr Kpodzro et Kodjo

Les avertissements des autorités togolaises envers la coordination de la dynamique Kpodzro se suivent. A la suite du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame qui a presque menacé Dr Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo lundi lors de la présentation des rapports des missions d’observations électorales, Gilbert Bawara aussi s’y met. Il met en garde Mgr Kpodzro et le candidat de sa dynamique.

« Je crois qu’il serait sage pour ce candidat (Ndlr, Agbéyomé Kodjo) de se mettre dans les rangs », a indiqué Yark Damehame lundi. Il est allé plus loin en qualifiant la contestation des résultats de « méthode voyou ». Pour Gilbert Bawara, les lois s’appliqueront de manière ferme, qu’on soit ancien Premier ministre ou un prélat émérite.

« S’ils s’amusaient à vouloir poser des actes qui sont contraires à l’ordre public et à la loi, la réaction des autorités compétentes sera ferme », a fait savoir le ministre de la Fonction publique, du Travail, de la Réforme administrative et de la Protection sociale.

Pour lui, les règles n’échappent pas aux deux personnalités qui contestent les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 22 février dernier. Elles les connaissent bien, selon M. Bawara qui sou-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.