86 migrants, tentant de traverser la Manche entre la France et le Royaume Uni, arrêtés

23

Quelques 86 migrants ont été arrêtés le mardi, quand ils tentaient de traverser la Manche vers l’Angleterre à bord de petites embarcations, a-t-on appris le mercredi 11 septembre 2019 par le biais de la Radio France Internationale (RFI).

Dans la matinée du mardi 10 septembre, la police aux frontières intercepte en mer sur deux embarcations différentes 23 personnes. Elles sont emmenées à Douvres, dans le sud du Royaume-Uni. Selon le communiqué du ministère de l’intérieur, ces personnes affirment être originaires d’Iran, d’Afghanistan, du Pakistan et des Philippines.

Le même jour aux alentours de midi, 18 personnes, dont 14 affirmant venir d’Iran, trois d’Irak et une du Vietnam, connaissent le même sort, tout comme 23 migrants, originaires d’Iran et d’Éthiopie, appréhendés par un autre bateau de la police aux frontières. Les autres migrants ont été interceptés après avoir réussi à gagner les côtes britanniques.

Depuis janvier, 1 500 migrants ont tenté de traverser la Manche selon les autorités maritimes françaises, contre 586 en 2018. Les plus désespérés tentent de traverser à la nage le détroit large d’une trentaine de kilomètres en son point le plus étroit.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here