732 contractuels des Impôts licenciés lancent un cri de détresse à Faure Gnassingbé 4 août 2017

126

732 contractuels des Impôts licenciés lancent un cri de détresse à Faure Gnassingbé                                                                             4 août 2017
Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Licenciés suite aux réformes ayant conduit à la création de l’Office togolais des recettes (OTR), les 732 contractuels des Impôts sont toujours laissés pour compte.

Cela fait déjà 30 mois que ces 732 employés ont été renvoyés au chômage. Regroupés au sein du Collectif des agents contractuels des impôts démis (CACID), ils étaient face à la presse hier pour faire le point de leur situation. Ils dénoncent le statut malgré les efforts pour régler le problème.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Ces employés déclarent avoir adressé un courrier au Médiateur de la République, Awa Nana-Daboya pour solliciter son intervention. Cette dernière aurait aussi demandé leur déploiement dans l’administration publique ou un dédommagement mais sa demande n’a jamais été prise en compte.

« Des demandes d’audience au cabinet de la Présidence de la République, à la Primature, à l’Assemblée Nationale, au Ministre du Travail et de la Fonction Publique et au Ministre de l’Économie et des Finances ont été introduites mais elles sont restées sans suite », déplorent-ils.

Ces ex-employés des Impôts lancent donc un cri de détresse à Faure Gnassingbé.

Leur appel trouvera t-il écho favorable auprès du chef de l’État? Les prochains jours édifieront.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here