4e mandat: Satchivi annonce une grève de la faim

34

Une grève de la fin, ce sera la nouvelle trouvaille du jeune activiste togolais Folly Satchivi, sorti de la prison il y a bientôt deux mois par grâce présidentielle. Lundi 09 Décembre, en conférence de presse il a annoncé qu’il va entamer dès le 13 Décembre prochain une grève itinérante de la faim contre un 4e mandat de Faure Gnassigbé au pouvoir au Togo depuis 2005

« Le camarade Foly SATCHIVI observer, à compter du vendredi 13 décembre 2019, une grève itinérante de la FAIM pour appeler à l’union et à la mobilisation de tous contre la volonté de Faure de s’éterniser au pouvoir, dénoncer la complaisance de certains leaders politiques et exiger la libération de ses anciens camarades de prison » indique la déclaration liminaire.

Cette grève de la faim, l’activiste contre la mener devant les domiciles des leaders politiques, ceux de l’opposition surtout, pour que « d’une seule et même voix, ils dénoncent et rejettent publiquement le 4e mandat de Faure Gnassingbé ».

Faure Gnassingbé, actuel président de la République, au vue des dernières modifications de la constitution togolaise est en posture de briguer un nouveau mandat après trois mandats de 5 ans à la tête du pays. Même s’il n’a pas encore fait acte de candidature, les hautes dignitaires de sont partis ont affirmé plusieurs fois qu’il est leur candidat et sera en temps opportun investi par le parti UNIR. Ce qui suscite le courroux et le mécontentement de l’opposition et de la société civile togolaise.

Le mouvement « En Aucun Cas » dont Folly Satchivi est le président, l’un des premier à déclarer publiquement son opposition à une possible nouvelle candidature de l’actuel chef de l’état à la présidentielle de 2020, ne veut pas baisser la garde.

Au delà de la pression des prochains jours (à travers la grève itinérante de la faim) sur les leaders de l’opposition pour « une déclaration ferme tous contre un 4e mandat de Faure Gnassingbé », Satchivi veut aussi mobiliser dans les rues du Togo contre l’idée d’un 4e mandat pour Faure Gnassingbé.

 » Nous lançons, aujourd’hui un appel solennel à une immense mobilisation citoyenne aux quatre coins du Togo le 28 décembre 2019, à travers des marches et actions pacifiques pour dire d’une seule et unique voix NON AU 4ème MANDAT DE FAURE » a déclaré ce lundi face à la presse Satchivi.

L’objectif de cette mobilisation générale a été clairement expliqué dans la liminaire de la conférence de presse.  » Il s’agira de rappeler haut et fort que le peuple n’accordera pas une seule année de plus à Faure Gnassingbé et son régime, au-delà de mai 2020, d’exiger la libération des détenus politiques, d’exiger la mise en place d’une transition politique en Mai 2020″lit-on dans cette déclaration dont Africa full Success a copie.

Un appel patriotique qui s’adresse, soutient la liminaire  » à tous ceux qui aiment le Togo ».

« Quelque soit votre appartenance politique, ethnique et religieuse, vous êtes interpellés. Alors Togolais DEBOUT ! » dit En Aucun Cas.

Ken LOGO | africafullsuccess.com

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.