16 proches d’Agbéyomé déposés à la prison civile de Lomé

Gabriel Agbéyomé Kodjo est depuis vendredi en liberté sous contrôle judiciaire avec des cadres de son mouvement, la Dynamique Kpodzro. Une vingtaine de compagnons arrêtés avec lui, le 21 avril, sont déférés à la prison et attendent le jugement.


Sur les 34 compagnons de Gabriel Agbéyomé Kodjo qui ont comparu samedi devant le parquet, 18 ont recouvré leur liberté et 16 sont placés sous mandat de dépôt.

A LIRE AUSSI: Médiation de l’Eglise: l’ANC veut la tête de Mgr Kpodzro à tout prix

Selon leurs déclarations devant les enquêteurs, ils sont parents dans le domicile, employés de maison ou des résidents du quartier embarqués le 21 avril au moment de l’interpellation de Gabriel Agbéyomé Kodjo. Ils sont poursuivis pour rébellion et feront l’objet d’une procédure de flagrant délit.

Selon un proche du dossier, toutes ces personnes ont été surprises au moment où elles commettaient l’acte qui leur est reproché. Certains parmi eux auraient opposé une résistance aux forces de l’ordre au moment de leur arrestation, ce qui aux yeux du juge constitue l’acte de rébellion.

A LIRE AUSSI: Sérail: ces Gnassingbé qui dirigent le Togo avec Faure

Pour l’instant, les 16 compagnons de Gabriel Agbéyomé Kodjo sont déposés à la prison civile de Lomé ; ils pourront être situés sur leur sort mardi prochain.

RFI

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.