1 corps porté disparu à la morgue de Kara, 2 morguiers sous les verrous

1749

Il y a un mois, à la morgue de Kara, une ville septentrionale située à 420 km de la capitale,Lomé, le corps d’une dame décédée est porté disparu. Les enquêtes se poursuivent mais déjà deux individus sont interpellés.

L’information qui était considérée au début comme une rumeur de mauvais goût est finalement confirmée par les sources proches du dossier. En effet, selon togoscoop.info, c’est quand la famille de la défunte, une femme cinquantenaire, s’apprêtait à organiser les funérailles qu’elle s’est rendue compte que son corps ne se trouve plus à la morgue.

« L’agent morguier qui était là au moment de l’entrée du corps n’est plus celui qui était de garde au moment du retrait. Ce dernier après avoir préparé le cercueil a intimé l’ordre à la famille de ne pas l’ouvrir », rapporte cette source. Dans le cercueil, à la place du corps sans vie, se retrouvait « un amas de chiffons ».

Qui a emporté le corps de la femme morte ? Où est-il déposé finalement ? Et quelles en sont les raisons ? Avant de trouver des réponses claires à ces interrogations, la Justice a déjà interpellé « les deux morguiers, qui sont actuellement gardés à la prison civile de la villa de Kara », précise par ailleurs ce site d’informations.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here