Yark Damehame : « Pour ce sommet, nous n’avons pas lésiné sur les mesures sécuritaires »

188

Lomé et ses environs sont quadrillés par les forces de l’ordre et de sécurité à l’occasion de la tenue du sommet sur la sécurité et la sécurité maritimes et le développement en Afrique.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, justifie les mesures sécuritaires prises à cet effet.

« Pour ce sommet, nous n’avons pas lésiné sur les mesures sécuritaires », reconnait-il tout en ajoutant qu’« il n’y a pas de couvre-feu ni de fermeture de bureau, donc chacun peut vaquer librement à ses occupations ».

Yark Damehame exhorte les populations à comprendre la nécessité de ces mesures. « C’est un effort supplémentaire, un sacrifice que nous demandons à la population. C’est dans l’intérêt de nous tous », invite-t-il.

Le sommet sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique a débuté le lundi dernier avec les sides events. Il prendra fin ce samedi avec la signature de la Charte de Lomé par les chefs d’Etat.

A.H.

icilome.com