WIMA Africa félicité par Faure Gnassingbé pour son rôle dans le Sommet sur la sécurité maritime

49
WIMA Africa félicité par Faure Gnassingbé pour son rôle dans le Sommet sur la sécurité maritime

Connues par le gouvernement togolais deux (2) jours avant le Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique à Lomé, les femmes maritimes réunies au sein de Women in Maritime in Africa (WIMA Africa), ont été félicitées personnellement par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, ce lundi à la Présidence de la République, au cours d’une audience.

C’est en présence du Premier ministre, Komi Sélom Klassou, de la Médiatrice de la République, Awa Nana-Daboya et de plusieurs ministres dont la ministre en charge de la promotion de la femme, Tchabinandi Kolani Yentcharé, a constaté l’Agence de presse Afreepress.

« Vous avez apporté une contribution déterminante à la réussite de ce sommet. Je tiens à vous remercier pour cette détermination. J’ai promis à la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Mme Zuma et nous apporterons des solutions à vos préoccupations », a annoncé M. Gnassingbé aux femmes maritimes conduites par la trésorière de WIMA Africa, Akolé Adanlété-Lawson et la Présidente de WIMA Togo, Chantal Akata.

Ces préoccupations concernent entre autres la création d’une banque maritime, le renforcement des capacités des femmes maritimes et la prise en compte du volet social de ces femmes.

Faure Gnassingbé dit aussi compter sur les femmes maritimes pour améliorer l’aspect développement de la Charte de Lomé sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique qui a été adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement africains à l’issue du sommet le 15 octobre dernier.

« Un sommet sur la sécurité maritime sans les actrices qui sont déjà dans cette économie, ce sera ne pas se projeter dans l’avenir », a ajouté le président de la République togolaise.

« Ce sommet a connu un succès éclatant et tout le mérite vous en revient », a marqué Mme Adanlété-Lawson, trésorière de WIMA Africa.

Associée aux réflexions sur l’économie bleue au cours des side Events du sommet de Lomé, WIMA Africa, en collaboration avec l’Association des armateurs d’Afrique (ASAA), a organisé une table ronde sur l’implication des femmes du secteur maritime et a bénéficié de l’expertise de la Présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini Zuma, initiatrice de la création de ce regroupement des femmes du secteur maritime.

A cette table-ronde, ont pris part 66 femmes étrangères de treize (13) pays d’Afrique.

La section togolaise de WIMA Africa est composée de femmes fumeuses de poissons, de revendeuses d’articles de pêche, des femmes haut placées dans l’administration du Port autonome de Lomé (PAL), des femmes consignataires, manutentionnaires, armateurs et propriétaires de pirogues.

Telli K.

icilome.com