Vous avez dit acharnement politique ?

84

‘Mon client est victime d’un acharnement politique, ce qui explique les réquisitions sévères’, a déclaré jeudi Me Célestin Agbogan, l’avocat de l’homme d’affaires Alberto Olympio.

5 ans de prison ont été requis contre lui dans une affaire opposant sa société informatique Axxend à Cauris Management. Il est accusé d’avoir détourné près de 6 milliards de Fcfa.

M. Olympio ne s’était pas présenté mercredi à l’audience, il se trouverait aux Etats-Unis.

Le délibéré est attendu le 21 septembre prochain.

L’acharnement politique évoqué par l’avocat est un argument difficilement recevable dans la mesure où Alberto Olympio ne représente pas une force politique au Togo.

icilome.com – TogoActu24.com