Une tenancière de bar braquée à Djidjolé

27

Ces derniers moments, les vols et les braquages n’en finissent pas à Lomé. La semaine dernière, une camerounaise, tenancière d’un bar sur les pavés de Lomégan, a été braquée alors qu’elle rentrait à la maison.

D’après nos informations, Diane (la victime) avait fermé un peu tard à cause de certains clients qui sirotaient de la bière et avec leurs interminables discussions. Le temps de rentrer chez elle, il sonnait 00 heure.

Chemin faisant, elle a été braquée par deux quidams sur une moto. Malgré sa tentative de se défendre elle a été spoliée de son portable et porte-monnaie contenant une somme d’argent. Elle s’en sort aussi avec une blessure à la main gauche.

« J’ai tenté de me défendre, mais ils avaient un couteau donc je ne pouvais rien faire. Ils m’ont pris mon portable et mon argent. J’ai une blessure à la main gauche comme vous pouvez le voir. Vraiment, ces voleurs n’ont aucun scrupule », a t-elle déploré.

Depuis sa malheureuse aventure, elle a décidé de fermer son bar au plus à 21H pour éviter toute surprise désagréable.

JA

Lomechrono.com