Une grande campagne nationale de dépistage gratuit du VIH/Sida démarre ce 28 novembre

15
Une grande campagne nationale de dépistage gratuit du VIH/Sida démarre ce 28 novembre

Du 28 novembre au 2 décembre prochains, une vaste et importante campagne nationale de dépistage gratuit du VIH aura lieu au Togo. Plus de 40.000 personnes seront dépistées. Cette campagne sera couplée d’une distribution gratuite de préservatifs masculins (500.000) et féminins (50.000).

L’annonce a été faite ce mercredi en conférence de presse par le Conseil national de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (CNLS/IST), accompagné par la Direction pays de l’ONUSIDA au Togo.

Cette campagne s’inscrit dans le cadre de la célébration de la 29ème Journée mondiale de lutte contre le sida le 1er décembre prochain. Pour lancer les activités, le CNLS/IST et la plate-forme des organisations de la société civile intervenant en matière de lutte contre le sida ont choisi cette année la ville de Kara (420 km au nord de Lomé) avec pour thème national : « Accélération de la prévention du VIH chez les jeunes et les adolescents ».

« L’épidémie touche beaucoup plus les femmes que les hommes et les adolescents restent vulnérables à la maladie, d’où l’intérêt de cette campagne nationale de sensibilisation. Nous devons renforcer nos efforts afin d’arriver à une génération sans Sida d’ici quelques années (2020, Ndlr) », a déclaré Pr Vincent Pitché, Coordonnateur du CNLS/IST.

100% des personnes dépistées positives vont être intégrées dans le circuit de prise en charge psychologique et médicale appropriée, apprend-on.

Au Togo, depuis quelques années, l’épidémie se stabilise. Nous avons une prévalence de 2,4% depuis 2014. La prévalence est à la prédominance féminine avec 3,1% chez les femmes et 1,7% chez les hommes. Le taux des nouvelles infections diminue depuis 2010 et 45.000 personnes sont sous traitement antirétroviral (ARV).

La Journée mondiale de lutte contre le Sida est une opportunité pour mettre en œuvre des actions contribuant à l’atteinte des interventions prioritaires de riposte du VIH/ SIDA.

Bernadette A.

icilome.com