Une coiffeuse dépossédée de sa moto à Nanégbé

38

Mardi nuit alors qu’elle revenait de la pharmacie, Rachelle, coiffeuse de profession a été braquée et spoliée de sa moto (Haojue dame) par deux hommes armés.

D’après la victime, cela fait juste deux mois que la moto lui a été offerte par son mari. Elle n’en revient toujours pas d’avoir été braquée juste à sa devanture alors qu’il sonnait juste 21 heures.

« Mon fils était malade donc j’ai dû aller à la pharmacie pour lui payer un produit. Lorsque je revenais, j’ai constaté qu’il y a une moto qui me suivait. J’ignorais que c’était des malfrats si j’aurai pu les semer. À peine je suis arrivée devant ma maison que j’ai entendu derrière moi. Madame remettez-nous la clé de la moto ou on vous tuera ici. J’ai attendu pendant quelques secondes, mais je regardais la machette dans la main de l’un et le pistolet que l’autre aussi tenait. J’ai pensé à mon fils et j’ai remis la clé sans rouspéter », a-t-elle confié.

En tout cas, son mari n’est plus prêt de lui offrir un cadeau de ce genre: “mon mari est très fâché. Il m’a toujours interdit de sortir les nuits avec la moto. Mais je n’ai pas eu le temps de prendre un zedman. Si seulement je savais que cela allait arriver j’aurai dû l’écouter”, regrette t-elle.

JA

Lomechrono.com