Une capitale nickel chrome

75

Tout doit être nickel chrome pour accueillir les milliers de visiteurs attendus du 10 au 15 octobre à Lomé à l’occasion du sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime.

La conférence – première du genre depuis 16 ans au Togo – doit être un succès diplomatique, mais pas seulement.

Les délégués venus d’Afrique, d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie devront repartir avec une très bonne image de la capitale : rues proprettes, hôtels confortables, personnel accueillant.

Pas une question de simple prestige pour les autorités togolaises mais la nécessité de faire de ce sommet un succès pour en attirer d’autres et pour relancer le business très lucratif des conférences dont Lomé s’était fait une spécialité dans les années 80. L’argent investi ne doit pas l’être pour rien.

Ce secteur est porteur et peut créer des milliers de nouveaux emplois.

Dans ce contexte, les autorités municipales achèvent la rénovation des places centrales, plantent des fleurs, peignent les trottoirs. Tout sera prêt d’ici le 8 octobre au plus tard.

Republic Of Togo