Un zedman, victime d’une arnaque à Bè-Apéhémé

71

Un conducteur de taxi-moto vient d’être victime du subterfuge d’un passager (un jeune homme) qui a détalé, sans lui payer son dû.

A en croire le conducteur de taxi-moto, il a pris le jeune homme depuis le quartier Vakpossito pour la destination de Bè-Apéhémé. Le prix convenu était de 800fcfa après négociation. Contre toute attente, il s’est fait enfariné et a passé plus d’une heure sous le chaud soleil, à attendre que le jeune homme ressorte lui remettre les sous. C’est tardivement que ce dernier s’est rendu compte du sale coup dont il venait d’être victime.

« Je l’ai pris depuis Vakpossito et il m’a dit qu’il se rendait à Bè-Apéhémé. Je lui ai dit 1000fcfa et il m’a supplié de le prendre à 800fcfa. Arrivés devant une maison, il m’a dit de le descendre et de l’attendre quelques minutes pour qu’il me donne mon argent. J’ai passé plus de 45 minutes devant la maison. Je klaxonnais, mais personne ne sortait. C’est quand j’insistais qu’une femme a ouvert le portail. J’ai alors demandé à voir le jeune homme et elle me faisait savoir qu’elle était seule dans la maison, mais il y a quelques minutes, elle a vu passé quelqu’un. En fait, la maison a un autre portail de l’autre côté. Il est passé par le second portail et est parti dans une autre maison. Le problème est que la femme dit ne pas le connaître, malgré la description que j’ai faite. Dieu ne le laissera pas impuni en tout cas », a-t-il raconté tout triste.

JA

Lomechrono.com