Un problème d’équipements agite le nid des Eperviers à Tunis

73

Les Eperviers ont entamé leur second stage de préparation pour la CAN Gabon 2017 en Tunisie le 8 novembre 2016. Sur place, ils sont confrontés à un problème d’équipements. La Fédération togolaise de football tente de clarifier la situation.

Décidément, les « togolaiseries » refusent de quitter le nid des Eperviers. Même si désormais c’est le « Nouvel Elan » qui est aux affaires. En effet, une fois arrivés en Tunis pour le stage, les Eperviers ne trouvent pas d’équipements appropriés. Rapidement, l’information a fait le tour du monde.

Le Directeur de la communication de la Fédération togolaise de football (FTF), Augustin Améga, se mêle et tente de recadrer le débat. « Nous apprenons de diverses sources que les Éperviers sont arrivés à Tunis sans vêtements adaptés pour s’entraîner. En attendant de joindre la délégation, la FTF met tout en œuvre pour remédier à la situation », écrit-il dans des propos rapportés.

« Dans l’attente d’une signature du contrat avec Macron, la FTF a pris les dispositions pour que le matériel livré par Errea soit à la disposition du staff technique. Malheureusement, ce matériel n’est pas recommandé pour le climat qui prévaut actuellement à Tunis », ajoute-t-il. Suffisant pour calmer les uns et les autres ?

Néanmoins, cette sortie a eu le mérite de montrer à l’opinion que l’équipementier Errea a déjà envoyé des maillots et autres gadgets aux Eperviers, avant que la FTF ne décide finalement de se tourner vers la marque Macron.

A.H.

icilome.com