Un homme se fracture le pied en épiant son épouse

28

Un homme s’est fracturé le pied gauche en épiant son épouse qu’elle soupçonnait d’infidélité depuis presqu’une semaine. Les faits se sont produits hier jeudi dans une banlieue Nord-Ouest de Lomé.

Persuadé que son épouse le faisait cocu à cause de la visite d’un pasteur qu’elle recevait ces derniers temps, l’homme a eu la honte de sa vie. Selon un de leurs colocataires, la femme a des difficultés de concevoir. Des fois, cette dernière passe ses journées, enfermée dans sa chambre et à se morfondre sur son sort. Mais cela fait quelques jours que cette dernière reçoit la visite d’un pasteur qui l’assistait en prière tous les matins. Informé de la présence du pasteur par la femme, l’homme (païen) dit ne pas faire confiance aux hommes de Dieu, qui selon lui, ne manquent pas d’occasion pour accaparer les femmes d’autrui. Il a alors décidé de les prendre sur le fait.

« C’est un pasteur que je connais bien et en plus il vient les matins. Nous savons tous dans la maison que cette femme et le pasteur ne font rien de louche. La femme a informé son mari de la présence du pasteur qui a même insisté qu’il assiste aux séances de prière, mais il trouve toujours des prétextes pour refuser. Pourtant, ce dernier les espionnait. Ce matin, il a dit qu’il partait au service alors qu’il s’est caché quelque part, attendant l’arrivée du pasteur. Moi j’étais dans la chambre et je le regardais à travers ma porte. Quand le pasteur est arrivé, il a commencé par prier avec la femme et c’est en ce moment que le monsieur est entré dans la maison sur la pointe des pieds. Il est monté sur un tabouret et il les regardait à travers la fenêtre. Par mégarde, il a glissé et a fait une chute. Nous avons tous accouru pour le relever. Mais il avait du mal à marcher et semblait avoir une fracture. La femme et le pasteur n’en revenaient pas », a raconté le colocataire.

Dans la foulée, le mari jaloux a été transporté dans une clinique par le pasteur, accompagné de son épouse.

JA

Lomechrono.com