Togo : les patrons de presse demandent l’aide publique pour les médias en ligne

7

Au Togo, les journaux en ligne n’ont toujours pas droit à l’aide publique à la presse privée. Une situation que déplore le Patronat de la presse togolaise (Ppt).

Dans un communiqué, cette organisation de patrons dénonce les modalités d’octroi de l’aide publique médias pour la période 2015-2016.Le Ppt dénonce le travail de la Haute autorité de l’audiovisuel et de communication (Haac) accusée de marginaliser la presse en ligne alors que le Togo a suivi l’entrée du monde dans « l’ère du numérique ». Les patrons de presse défendent « les nouveaux médias qui jouent un rôle important dans le traitement et la diffusion de l’information ».

L’autre grief porte sur le montant de l’aide publique à la presse. Les 100 millions F.Cfa à partager entre les différents supports de communications privés du Togo sont jugés dérisoires. Le Ppt s’adresse donc directement au président de la République, Faure Eyadema, pour une augmentation de l’enveloppe.

Par ailleurs, les critères de répartition sont remis en cause et des accusations portées contre la Commission technique de gestion et de suivi de l’aide de l’Etat à la presse. Les patrons reprochent à cette instance de décider de manière unilatérale, ignorant les organisations de la presse.

Agence Ecofin