Togo/Alerte : Journaliste en danger 30/09/2016

82

Togo/Alerte : Journaliste en danger                                                                             30/09/2016

Les gens qui gouvernent et dirigent ce pays comme leur bien personnel, n’ont pas l’intention et la volonté de faire un effort pour changer leurs sales comportements et habitudes.

Au moment où Faure Gnassingbé, chef de l’Etat, se prépare pour accueillir des chefs d’Etat et des hautes personnalités pour le sommet sur la sécurité maritime à Lomé du 10 au 15 octobre 2016, on tente de planifier l’arrestation d’un journaliste, parce qu’il a dénoncé sur la toile les déboires d’un ministre en Chine avec des prostituées qui lui on volées sa mallette contenant ses pièces d’identité, documents confidentiels et d’importante somme d’argent en devise étrangère.

Pour avoir dénoncé cette mésaventure du ministre en Chine, un plan aurait été planifié pour arrêter le journaliste en question, comme si c’est le journaliste qui avait demandé aux prostituées chinoises d’aller voler la mallette du ministre dans sa chambre à l’hôtel.

Au Togo, les journalistes qui critiquent le pouvoir sont toujours en danger quotidien. Faure Gnassingbé, chef de l’Etat, doit savoir que seul les journalistes qui critiquent son pouvoir et son entourage qui lui rendent plus service pour le développent et la démocratie dans le pays.


Togo-Online.co.uk