Togo Un journaliste vient d’être agressé par les forces de l’ordre à Gbatsomé

262

La tension est actuellement vive à Gbatsomé (Glidji-Kpodji), lieu sacré où la pierre sera prise demain jeudi.


Un de nos confrères (journaliste), Sylvio Combey, Directeur du site d’information africardv.com, vient d’être agressé par les forces de l’ordre posté un peu partout sur les lieux.

“Les forces de l’ordre viennent de m’agresser alors que je ne faisais que mon travail”, a déclaré le confrère, il y a quelques minutes. A l’en croire, ils ont tenté de lui arracher sa caméra et son appareil photo.

“Je leur ai dit que je suis journaliste. C’est après qu’ils ont demandé à voir ma carte. Ce que je leur ai montré. Ils m’ont violenté avant de demander ma carte professionnelle”, a indiqué ensuite Sylvio Combey.

Et de nous dresser la situation sur place : “Actuellement, il y a trois camions ici (Ndlr, Gbatsomé) remplis de Gendarmes. Ils tentent de démolir l’apatam. Les camions sont remplis de grenades lacrymogènes. Les jeunes se sont rassemblés et veulent s’opposer aux forces de l’ordre. Ces dernières ont bloqué les issues. Les adeptes sont restés éloignés des lieux. Seuls les deux prêtres Koley et Sakouma sont autorisés à avoir accès aux lieux”.

Déjà, certains dénoncent la présence des forces de l’ordre dans ces lieux sacrés pour le peuple Gê. La prise de la pierre sacrée, demain, s’annonce d’ores et déjà houleuse.

icilome.com – TogoActu24.com