Togo : Programmation pour l’examen sur les droits de l’homme à Genève

37

Kokouvi Agbetomey

Jeudi 27 Octobre 2016 – La situation des droits de l’homme au Togo Search Togo sera examinée pour la deuxième fois à Genève Search Genève en Suisse dans le cadre de l’Examen Périodique Universel (EPU) du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies le lundi 31 octobre 2016.

L’Examen Périodique Universel est un processus unique en son genre qui consiste à passer en revue les réalisations de l’ensemble des Etats membres de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme.

Le Togo Search Togo sera l’un des 11 États à être examiné par le mécanisme de l’EPU au cours de la session qui se tiendra du 31 octobre au 11 novembre. Le premier EPU du Togo Search Togo s’est tenu le 6 octobre 2011.

La délégation du Togo Search Togo sera conduite par M. Kokouvi Agbetomey, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République. Les trois États faisant partie du groupe de rapporteurs (« troika») pour l’examen du Togo Search Togo sont le Panama, la Suisse et l’Ethiopie.

Pour son second passage à l’EPU, la discussion se fera sur la base des documents suivants :
1) le rapport national – informations soumises par l’État sous examen ;
2) une compilation d’informations provenant de rapports d’experts des droits de l’homme, plus connu sous le nom de procédures spéciales, d’organes créés au nom des traités internationaux des droits de l’homme et d’autres organismes des Nations Unies ;
3) d’informations provenant d’autres parties prenantes, y compris les institutions nationales des droits de l’homme, les organisations régionales et la société civile.

Le Groupe de travail sur l’EPU adoptera les recommandations du Togo Search Togo à 15.00 le 4 Novembre. L’Etat examiné pourra indiquer sa position sur les recommandations reçues lors de cet examen. Les recommandations seront envoyées aux médias à l’avance sur ce jour.

Précisions que l’Examen Périodique Universel (EPU) a été établi par la résolution 60/251 de l’Assemblée générale des Nations Unies, résolution adoptée le 15 mars 2006 et qui est à l’origine de la création du Conseil des droits de l’homme. C’est un mécanisme des Nations Unies permettant aux États membres de l’ONU de passer en revue tous les 4 ans et demi, la situation des droits de l’Homme dans chacun des 193 États membres de l’ONU.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com