Togo : Pose de la première pierre du Centre d’enfouissement technique d’Aképé

42

La population s’élargie et les déchets abondent. La ville de Lomé concentre un quart de la population togolaise et  produit assez de déchets qu’il faut bien trouver une solution. C’est ce qui justifie le lancement des travaux devant aboutir à la construction d’un Centre d’enfouissement technique à Aképé, une localité située à 15 km de Lomé.

L’idée dissimulée derrière ce projet est de collecter les déchets, les traiter et surtout les valoriser. Au -delà, il est question de mettre fin aux dépotoirs sauvages et de contribuer à la protection de l’envirronnenent.

Les travaux devront durer 2 ans et le coût de sa phase initiale s’évalue à 21,2 millions d’euros .  Le Togo, la BOAD (Banque Ouest Africaine de Développement), L’AFD (Agence Française de Développement) ainsi que l’Union Européenne contribue chacun pour sa part à la réalisation du projet.

Lomé Infos.com