Togo Les jours du DG Michel Kézié sont comptés à la tête de la SNPT

103

Les mouvements de débrayage récurrents à la Société nouvelle de phosphate du Togo (SNPT) pourraient emporter son Directeur général Michel Kézié.


Michel Kézié, Directeur général de la Société nouvelle de phosphate du Togo (SNPT), peine à trouver une solution aux revendications des employés de la boîte. Pour le seul mois d’août dernier, le personnel a fait deux grèves de quarante huit heures, les 9 et 11 puis les 24 et 25 août.

Peu de temps après, ce sont les populations d’Abobo Zéglé qui ont été violentées par les forces de l’ordre et de sécurité alors qu’elles ne réclamaient que leur droit, suite à leur délocalisation imposée par la SNPT.

Selon le confrère “La Lettre du Continent” N°370 du 30 août 2016, Michel Kézié pourrait être emporté par les grèves récurrentes des employés déterminés à obtenir gain de cause.

Le Directeur général s’est fragilisé dans la gestion des mouvements d’humeur du personnel de la SNPT. Il est aussi accusé d’avoir acheté un véhicule estimé 60 millions FCFA au moment même où les employés réclament de meilleures conditions de vie et de travail.

A en croire les informations, les jours de Michel Kézié sont comptés à la tête de la SNPT.

icilome.com – TogoActu24.com