Togo : La Clinique BIASA entre en jeu au sommet 12/10/2016

269

Par Marcelle Apévi
Togo : La Clinique BIASA entre en jeu au sommet                                                                             12/10/2016

La Clinique BIASA du Docteur Fiadjoé, rénovée sur un prêt de 3 milliards octroyé par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) entre en action au fameux sommet faurique sur la sécurité maritime et le développement.

En plein travaux, une participante fait une crise dont on ignore pour l’heure, la cause et la nature.

Sa chute subite a attiré l’attention des participants de son entourage qui ont alerté les hommes de mains des organisateurs. Les sapeurs pompiers aussi mobilisés que jamais se sont dépêchés pour transporter la dame à bord de leur véhicules flambant neuf. Même on ignore la destination réelle de la dame, on peut sans détour affirmer qu’elle serait admise aux soins à la Clinique BIASA réquisitionnée par Faure Gnassingbé et ses acolytes pour ce besoin spécifique.

Docteur Fiadjoe et son équipe sont ainsi entrés de plein pieds dans ce sommet de la honte, au détriment des pauvres malades abandonnés dans le couloir de la mort dans les hôpitaux publics du pays. Et dire que le syndicat des chefs d’État africains cautionnent cette animosité. Le peuple togolais est ainsi méprisé par cette dangereuse minorité qui s’accaparer les ressources du pays.

Togo-Online.co.uk