Togo : Kofi Yamgnane " malgré les dépenses militaires du pays, on en soit là à vivre de ces actes d’insécurités"

9
kofi yamgname
L’ancien Secrétaire d’Etat français et président de l’Association Sursaut Togo, basé en France, Kofi Yamgnane, aborde la question des coupeurs de route qui d’après lui, sèment la désolation dans des familles togolaise. Il a cité entre autres axes concernés par ces genres d’actes, la route de Notsè, les axes Dimori-Bitchabé, Bitchabé-Bangéli, Bangéli-Kabou, Kabou-Dankpen, Tankpa-Bassar, Bassar-Sokodé…

Il semble ne pas comprendre que malgré les dépenses militaires du pays, on en soit encore là à vivre de ces actes d’insécurités. Raison pour laquelle Yamgnane a, dans la suite de sa tribune, interpellé le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, à abréger « la grande souffrance » des Togolais, en mettant la même abnégation que pour celle mise en branle pour assurer la sécurité et la sûreté maritime. Il fait ainsi allusion aux dépenses d’énergies qui ont aidé à la bonne tenue du Sommet sur la Sécurité et la Sûreté maritimes à Lomé en Octobre dernier.

Togosite.com