Togo Epé-Ekpé : Henriette Kuevi Amédjogbé contre la sobriété des cérémonies

243

Vers des affrontements lors des cérémonies de la prise de la pierre sacrée à Glidji-Kpodji dans les Lacs ? Tout porte à le croire, surtout avec la sortie de la présidente du Comité d’organisation de la 354e édition des cérémonies Epé-Ekpé, Henriette Kuevi Amédjogbé qui dit ne pas être d’accord avec la décision de Guê Fiogan.


Pour éviter les évènements qui se sont produits dans les années précédentes lors de ces cérémonies à Aného, précisément à Glidji-Kpodji, Guê Fiogan Sédégbé Folly Bébé a cru bon de décider que la prise de la pierre sacrée soit faite dans l’intimité. « Nous ne voulons plus que ce qui s’est passé l’année dernière se produit encore cette année », a déclaré Lawson Zankli, chef traditionnel de la ville d’Aného.

Pour Henriette Kuevi Amédjogbé, il n’est pas question que ces cérémonies se déroulent dans la sobriété. « Je convie tous les fils et toutes les filles de la préfecture des Lacs à se rendre massivement à la cérémonie », a-t-elle déclaré ce matin chez nos confrères de Victoire FM.

A l’en croire, Guê Fiogan et ses alliés ont pris cette décision sans consulter les autres. Et donc, il n’est pas question que le reste des natifs de la région se plie à leur décision.

D’ores et déjà, des observateurs voient des étincelles en l’air. On craint la répétition des événements qu’on a vécus l’année dernière.

icilome.com – TogoActu24.com