Togo : Alberto Olympio condamné à 60 mois de prison, réaction de son entourage

219

Alberto Olympio

Septembre 2016 – La direction de communication de l’opposant togolais Alberto Olympio Search Alberto Olympio s’est prononcé contre le jugement du tribunal de Lomé qui a confirmé la condamnation par contumace du président du Parti des togolais (PT) à 60 mois d’emprisonnement ferme, 9 millions d’euros pour préjudices subis et 1.350.000 euros de dommages et intérêts.

Comme première rection contre la condamnation d’Alberto Olympio, l’équipe de Communication du parti dans un communiqué écrit que « Monsieur Olympio, tient à rappeler qu’il ne reconnaît aucun des faits pour lesquels la justice togolaise le condamne, à l’issue d’une procédure dont la légalité et l’équité sont clairement mises en cause ».

En énonçant ses griefs contre le jugement rendu, le communiqué a précisé que « Depuis son point de départ jusqu’à cette première conclusion, cette procédure est en total déphasage, non seulement avec le droit, mais surtout avec la logique et le bon sens ».
En attendant que les avocats du condamné se prononcent sur les suites judiciaires que la défense portera à cette affaire, l’équipe de Communication a annoncé que les procédures initiées par Olympio contre les magistrats en charge du dossier sont maintenues.

Loin de laisser les membres du Parti des togolais (PT) inquiets, le communiqué a invité les uns et les autres à rester focaliser sur les activités du Parti et que le principal concerné dans cette affaire s’adressera sous peu aux militants et sympathisants de sa formation politique.

Rappelons pour les suites de l’audience qui s’est tenue ce mercredi à Lomé, le Tribunal Search Tribunal a condamné l’accusé en son absence. A l’origine de cette affaire, le président du Parti des Togolais a été accusé par Cauris Management de disposer frauduleusement d’une somme de 6 milliards de F CFA au mépris des statuts et des droits des associés.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Koaci.com