Tête-à-tête Faure Gnassingbé/Mme Dlamini Zuma, le sommet de Lomé au centre de l’entretien

229

Le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé qui boucle ce mercredi, 72 heures de visite de travail à Addis-Abeba, s’est entretenu avec la présidente de la Commission de l’Union africaine, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, a appris l’Agence Savoir News de source officielle.

 

Principal sujet abordé : le sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement en Afrique, prévu du 10 au 15 octobre dans la capitale togolaise.

 

Mme Dlamini Zuma a indiqué avoir surtout abordé avec le chef de l’État, le « contenu de la charte » qui sera adoptée à Lomé. L’adoption de cette charte est l’enjeu principal de cette grande rencontre.

 

Plus de 3.000 invités dont 25 à 30 chefs d’État et de gouvernement sont attendus dans la capitale togolaise pour ce sommet qui a pour objectif de définir une stratégie commune de lutte contre l’insécurité maritime en Afrique et promouvoir l’économie bleue marine.

 

C’est la première fois que les chefs d’État et de gouvernement des 54 pays de l’Union africaine se réuniront sur une thématique si importante : la sécurité et la sûreté maritime.

 

Par ailleurs, Faure Gnassingbé a participé ce matin à l’inauguration de la nouvelle ligne de chemin de fer reliant Addis-Abeba à Djibouti.

 

La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre éthiopien, Haile Mariam Desalegn, et du Président djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh.

 

Ce nouveau train -fruit d’une vision commune pour désenclaver l’économie éthiopienne et promouvoir les échanges entre les deux pays- va permettre de relier Addis-Abeba au port de Djibouti en 10 heures environ, au lieu des deux jours de trajet par la route, nécessaires jusqu’à ce jour. FIN

 

En Photo : Mme Dlamini Zuma, reçue par Faure Gnassingbé.

 
source : savoir news
 

TogoActualité.com