Terroriste : le Togo formera les cadres de son armée au Maroc

18

Sur instructions de Mohammed VI, le Maroc formera des cadres de l’armée du Togo, indique dans un communiqué ce lundi l’Etat-major général des Forces armées royales. L’annonce couronne des entretiens entre le n°2 des FAR, le général de corps d’armée, Bouchaib Arroub et le général de Brigade, Abalo Kadangha, chef des Forces armées togolaises. « La coopération militaire et technique entre les deux armées est en cours d’être consolidée par un Mémorandum d’entente entre le Royaume du Maroc et la République du Togo », ajoute la même source.

Lomé fait face à la menace terroriste. Depuis l’attaque de Grand-Bassam en Côte d’Ivoire, mars 2016 revendiquée par AQMI, le Togo craint des attentats similaires sur son territoire. Des inquiétudes exacerbées suite aux révélations d’un ressortissant malien, membre d’AQMI arrêté en Côte d’Ivoire, sur de projets de commissions d’opérations similaires au Togo et au Ghana.

Lomé et Rabat sont deux pays amis. Le Togo avait signé la lettre réclamant la suspension de la « RASD » de l’Union africaine.

Yabiladi

Togosite.com