Stagnation du Togo: le prof Apedo-Amah culpabilise pouvoir et opposition

13

En Afrique de façon générale et au Togo de façon particulière, les hommes et femmes politiques sont en permanence dans l’échec. Le professeur Togoata Apedo-Amah, enseignant chercheur à l’Université de Lomé a dénoncé vendredi sur les ondes d’une radio locale ce défaut des politiques.

“Alors que tous les autres ont réussi en 50 ans, nous, nous sommes à la traîne. Nous tournons en rond depuis.”, déplore le professeur avant de justifier “Parce que la place qu’on doit donner à la pensée pour objet de développement n’est pas chose faite. Nos hommes politiques sont devenus des autistes”.

Pour l’enseignant, la seule ressource première indispensable et fondamentale dont le Togo et toute l’Afrique est en manque, c’est d’abord et avant tout la matière grise. 

“Quand on parle de mondialisation aujourd’hui ce n’est plus ni l’or ni le phosphate, mais la matière grise”, a-t-il clamé.

Il fait comprendre que c’est la capacité des hommes et femmes politiques qui est inquiétante ainsi que l’objectif de leur mission qui est tout autre que la gestion de la chose publique.

Le professeur Amah demande que tous les vieux fatigués de la scène politique togolaise plient bagages parce qu’après 30 ans, ils n’ont plus rien à proposer et doivent laisser place à la nouvelle génération.

“Les gouvernants et les opposants ont tous échoué et tout le monde à son niveau aujourd’hui doit s’engager pour le bien commun sans vouloir tous déverser en politique”, soutient-il.

TogoBreakingNews.info