Sommet sur la sécurité maritime au Togo: L’UFC appelle à la réussite du sommet de Lomé

137

Les questions de sécurité et de sureté maritimes se posent aujourd’hui avec acuité en Afrique et ailleurs dans le monde, et le Togo est conscient de l’importance de l’économie bleue dans le développement de l’Afrique.

C’est dans cette optique que se tient du 10 au 15 octobre, le Sommet de Lomé. Si certains partis de l’opposition critiquent vertement la tenue de cette rencontre de haut niveau dans la capitale togolaise, d’autres par contre saluent l’initiative.

C’est le cas de l’Union des Forces de Changement (UFC) qui félicite le Peuple, le Gouvernement togolais, l’Union Africaine et les différents partenaires pour la tenue de cette rencontre importante à Lomé.
Dans un communiqué rendu public le 04 octobre dernier, l’UFC exhorte le gouvernement et l’ensemble de la population à œuvrer pour la réussite de ce sommet.

Pour le  parti de Gilchrist Olympio, non seulement ce sommet va graver le nom du Togo dans les archives de la communauté internationale en matière de sécurité maritime,  mais également, aura des retombées directes notamment diplomatiques, économiques sur le pays et les citoyens.

« L’UFC en appelle à un sursaut patriotique de la part de tous les acteurs sociaux et politiques et à la contribution de tous pour la réussite de ce sommet qui a des impacts positifs sur notre pays », souligne le communiqué .

A en croire les responsables de l’UFC, « la charte qui va porter le nom de Lomé va permettre à l’Union Africaine de se doter des textes contraignants pour la sureté et la sécurité maritime du continent ».

Lomé Infos.com