Sommet de l’UA à Lomé : Mathieu Simplice Sarandji et Nkosazana Dlamini Zuma déjà à Lomé

75
Sommet de l’UA à Lomé : Mathieu Simplice Sarandji et Nkosazana Dlamini Zuma déjà à Lomé

A trois (3) jours de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique à Lomé, les dirigeants africains commencent déjà par fouler le sol togolais. C’est le cas du Premier ministre centrafricain, Mathieu Simplice Sarandji et de la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Mathieu Simplice Sarandji.

Ce dernier a été accueilli à l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma par son homologue togolais, Komi Sélom Klassou. Il n’a pas tardé à livré ses premières impressions à la presse.

« Je me sens honoré d’être à Lomé, capitale du Togo, ce pays ami qui a toujours accompagné la République centrafricaine dans les périodes difficiles qu’elle a traversées ».

Représentant personnel de son président, Pr Archange Touadéra au Sommet de Lomé, M. Sarandji a réaffirmé l’engagement de son pays pour la démocratie et la paix en Afrique.

« La République centrafricaine réaffirme, ne ménagera aucun effort pour que la paix puisse s’installer dans l’Afrique toute entière. Cette paix ne sera effective que si tout le monde œuvre pour cette paix recherchée par tous. Malheureusement, nous constatons des velléités qui n’honorent pas l’Afrique. J’ose espérer qu’à l’issue de ce sommet important, la paix va véritablement s’installer sur le continent pour le bonheur des peuples africains qui aspirent au développement et à l’émergence », a-t-il relevé.

La Présidente de la Commission de l’UA a été reçue à l’aéroport par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, Robert Dussey.

Modeste K.

icilome.com