Sommet de Lomé: le Général Ayeva promet une issue heureuse aux chauffeurs

131

Les chauffeurs du sommet de Lomé sur la sécurité et la sûreté maritimes pourraient trouver une issue favorable à leurs revendications dans les heures à venir. Le Général Essofa Ayéva est allé à leur rencontre ce mercredi 19 octobre où il leur a promis un dénouement prompt et prometteur. 

En effet, le Général Ayéva s’est entretenu en début de journée de mercredi avec une délégation des 327 chauffeurs recrutés temporairement dans le cadre du sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique qui a eu lieu du 10 au 15 octobre dernier à Lomé au Togo. 

La délégation est allée se plaindre au Général de l’insatisfaction du traitement après le boulot. Ces conducteurs de différentes  délégations arrivées au sommet ont montré à leur interlocuteur combien de fois ils sont contre les 40.000 F FCFA qu’on leur paie après des semaines passées au volant. 

Une plainte légitime aux yeux du Général qui s’est montré rassurant. Il a demandé aux contestataires de prendre leur mal en patience d’autant plus que leur  revendication va être déposée sur la table des autorités nationales dans la journée. 

“Le Général nous a dit d’être patients et que notre revendication va être prise en compte au cours du conseil des ministres qui va se tenir dans la journée”, nous a confié au téléphone l’un des responsables des chauffeurs. 

Déjà dans la journée d’hier ces chauffeurs ont fait parler d’eux en prenant d’assaut les locaux du garage central de Lomé. Ils ont, pendant  toute la journée, rejeté  la prime de 40.000 FCFA qu’on envisageait de leur payer.

TogoBreakingNews.info