Sécurité aérienne : nouveau boss à l’Asecna

16

Le Nigérien Mohamed Moussa a été élu à la tête de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) le 11 novembre dernier.

Pas vraiment une surprise, il était le favori.

Les autorités de Niamey n’avaient pas ménagé leurs efforts pour faire élire leur ancien ministre des Transports.

Fin octobre, un émissaire nigérien s’était rendu auprès du président Faure Gnassingbé pour obtenir son soutien. Ce qui fut fait.

L’Agence regroupe 18 Etats* et compte 5.000 employés qui travaillent de jour comme de nuit pour assurer la sécurité du trafic aérien.

Mohamed Moussa souhaite rendre l’organisation plus performante et le ciel africain plus sûr. Son programme passe par le renforcement de la couverture satellitaire et par un important volet formation.

* Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d’Ivoire,  France,  Gabon,  Guinée Bissau, Guinée Equatoriale,  Madagascar,  Mali,  Mauritanie, Niger,  Sénégal,  Tchad et  Togo.

Republic Of Togo