PUDC: Engagement des entreprises pour la réussite des différents ouvrages

88

Le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) mis au point en janvier dernier vient d’entrer dans sa  phase active avec la signature de contrat avec les entreprises devant réhabiliter les pistes rurales. Les documents ont été paraphés jeudi par le ministère en charge des infrastructures, la coordination du PNUD au Togo, partenaire du programme et les chefs des différentes entreprises sélectionnées. 

Elles  sont au total 12 entreprises togolaises ou en groupement avec des entreprises de la sous-région à signer le document. Ces entreprises s’engagent ainsi à construire de bonnes pistes rurales chacune de son côté, à respecter le délai contractuel qui est de 8 mois pour certains, 9 mois pour d’autres ou 11 mois pour d’autres, à offrir d’emplois temporaires aux bénéficiaires lors des travaux et surtout à faire en sorte que l’entretien des pistes après construction soit fait par les communautés bénéficiaires elles-mêmes. 

Le décaissement des tranches de payement est conditionné par le respect scrupuleux de ces engagements. 

“En contrepartie, nous avons donné des assurances aux entreprises qu’au fur et à mesure de l’exécution de leurs travaux, jugés satisfaisants par les bureaux de contrôle, elles n’auront pas de problème pour le décaissement de leurs tranches de payement, ces entreprises  ne seront donc pas ralenties par l’indisponibilité des ressources financières”, a indiqué Khardiata Lo-N’diaye, Représentante résidant du PNUD au Togo. 

En prélude à leur sélection, les entreprises  ont été d’accord sur la mise en place sur chaque site d’un chef chantier. C’est une condition à respecter à la lettre pour ne pas tomber dans les mailles du ministre des infrastructures et des transports. 

“Si nous venons sur un chantier et nous constatons l’absence du chef chantier, nous vous retirons immédiatement le marché, sans préavis ni de mise à garde”, a averti le ministre Ninsao Gnofam.

Selon lui, le reste des secteurs tels que l’énergie, l’eau, l’éducation, et la santé entre autres que prend en compte le PUDC suivra très bientôt.

TogoBreakingNews.info