Volonté du Maroc de faire partie de la CEDEAO : Un émissaire du Roi Mohamed VI au Togo

85
Volonté du Maroc de faire partie de la CEDEAO : Un émissaire du Roi Mohamed VI au Togo

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) tient le 4 juin prochain, son prochain Sommet à Monrovia au Liberia. Certains pays africains ne faisant pas partie de l’Afrique de l’ouest, nourrissent l’envie d’être membres de cette communauté.

C’est le cas du Maroc, un pays de l’Afrique du nord. Et depuis, les premières autorités de ce pays font des pieds et des mains sur le plan diplomatique pour voir les portes de cette communauté ouvertes à leur pays.

C’est dans ce sillage que le Roi du Maroc, Mohamed VI a encore dépêché ce vendredi à Lomé un émissaire, pour discuter des préparatifs de cette conférence des chefs d’Etat avec le président de la République togolaise, Faure Gnassingbé.

Il s’agit du ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Nasser Bourita qui n’a pas caché l’objet de son arrivée à Lomé à la presse, à la suite des discussions avec le président togolais. « L’entretien a porté sur les questions régionales, notamment sur le prochain Sommet de la CEDEAO », a-t-il déclaré.

Les deux (2) personnalités ont également abordé les questions relatives aux relations bilatérales entre les deux (2) pays, notamment les possibilités d’amélioration de ces relations, a-t-il ajouté.

La CEDEAO compte au jour d’aujourd’hui quinze (15) pays, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, le Liberia, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigéria, le Sénégal et le Togo

Source : www.icilome.com

LEAVE A REPLY