Violences à Dapaong/Yark Damehame : ‘impossible de tolérer ces comportements’

88

En marge d’une formation sur le secourisme à Dapaong ce mardi, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame est revenu sur les manifestations qui ont eu lieu à Dapaong dimanche dernier.

Selon lui, le jeune était poursuivi alors qu’il était allé s’approvisionner en carburant à Kétao (à l’Est de la ville de Kara). La police de Mango à sa poursuite et dans sa course, ce dernier fauche un homme à Sabiégou. La police de Dapaong alerté se lance également à ses trousses.

C’est dans ces poursuites que les conducteurs de taxis-motos (la plupart des manifestants) se sont soulevés pour protéger ce trafiquant, ce qui a généré des violences dans la ville.

Il a déploré l’attitude des zémidjans qui ont riposté aux forces de sécurité. Il a encore laissé entendre que la vente du carburant de contrebande est interdite et punie par la loi.

« Il y a des comportements que je demande aux zémidjans de bannir. On ne peut pas tolérer ces genres de comportements », a laissé entendre Yark Damehame.

M E

Source : www.icilome.com